Dracula a été détruit depuis 10 ans. Pourtant l’aura de terreur qui l’entourait n’a elle pas disparu et continue d’alimenter la superstition locale qui voit l’ombre funeste du comte dans chacune des morts suspects survenant dans les alentours de son ancienne citadelle, a la grande exaspération du père Sandor qui n’a cesse de lutter contre la superstition populaire.

Dans le même temps deux couples d’anglais en vacances, les Kent, dans les Carpates rencontrent Sandor qui essaie de les dissuader de se rendre à Carlsbad, chemin qui les conduiraient inévitablement au château, mais les touristes décident de ne pas y prêter d’attention et continuent leurs chemin.

Abandonnés par un cocher effrayé par l’arrivée soudaine de la nuit, les Kent aperçoivent le château mais décident néanmoins de ne pas s’y rendre, à la demande d’Helen qui semble pressentir la nature réelle du batiment. C’est à cet instant qu’un fiacre sans cocher apparait. Les Kent, voyant là une aubaine de continuer leurs chemin, montent dans l’attelage. Mais les chevaux prennent une autre direction et conduisent les Kent au chateau. Là, ils sont accueillis par Klove, l’unique et inquiétant serviteur qui semblait attendre leurs venue, à la grande inquiétude d’Helen de plus en plus terrorisée par l’ancienne battisse du comte et l’ambiance oppressante du lieux.

 

Retour à la page d'accueil

Dracula, prince des ténèbres
1966
(Dracula, prince of darkness). Avec : Christopher Lee (Le Comte Dracula), Barbara Shelley (Helen Kent), Andrew Keir (Père Sandor), Francis Matthews (Charles Kent), Suzan Farmer (Diana Kent). 1h30.
Genre : Fantastique
Thème :