(1923-2014)
12 films
   
   
   
 

Né à Cambridge, Richard Attenborough débute ses études à Leicester et les poursuit à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, où nait sa passion pour le théâtre et le cinéma. Remarqué par l'impresario Alan Parker, il fait ses premiers pas sur scène en 1941 puis débute à l'écran en 1942 dans In Which We Serve de Noel Coward et David Lean.

Après avoir travaillé au service cinématographique de la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre Mondiale, il revient au cinéma dirigé pour la première fois par John Boulting dans La Grande Aventure en 1945. Dans les années 50, il apparaît dans quelques unes de ses comédies à succès dont Apres moi le deluge en 1959. S'ensuivent une série de films emblématiques de la production britannique de l'époque et la fondation avec Bryan Forbes en 1959 de la société de production Beaver Films Ltd. Il participera ainsi doublement à The Angry Silence en 1960, en tant que producteur et en tant qu'acteur dans le rôle d'un briseur de grève obstiné.

C'est en jouant le colonel Bartlett dans La Grande évasion de John Sturges (1964) que Richard Attenborough acquiert une notoriété internationale. Il obtient la même année le BAFTA Award du meilleur acteur pour son rôle du Sergent Lauderdale dans Les Canons de Batasi de John Guillermin et pour son personnage de Billy Savage dans Seance on a Wet Afternoon de Bryan Forbes. En 1967 et 1968, il reçoit coup sur coup le Golden Globe Award du meilleur second rôle pour La Canonnière du Yang-Tse avec Steve McQueen et pour L'Extravagant docteur Dolittle de Richard Fleischer avec Rex Harrison. Dans Brannigan en 1975, il oppose la placidité du flic londonien aux méthodes du shérif que joue John Wayne.

Au début des années 80, après The Human factor d'Otto Preminger, Attenborough met sa carrière d'acteur entre parenthèses afin de se consacrer essentiellement à la réalisation, ce pour une dizaine d'années. Son premier long métrage, Ah dieu que la guerre est jolie en 1969, est une satire de la guerre et des nationalismes sous forme de comédie musicale. Sarcastique, grinçant et anticonformiste, le film fait scandale. Le réalisateur s'impose ensuite dans des genres très variés : entre autres une fresque biographique sur la jeunesse de Wiston Churchill intitulée Les Griffes du lion et un film sur la guerre, Un Pont trop loin, réunissant Sean Connery, Laurence Olivier, James Caan, Michael Caine, Dirk Bogarde et Hardy Krüger et s'inspirant de l'opération Market Garden qui coûta la vie à dix-sept mille soldats alliés en 1944. Il poursuit en 1978 avec le thriller Magic d'après William Goldman, avec Anthony Hopkins.

Attenborough connaît son plus gros succès en 1982 avec Gandhi, projet qui lui a demandé vingt années d'efforts et qui est un véritable triomphe international, récompensé par trois oscars (meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur Ben Kingsley) et cinq British Academy Awards. Dans Cry Freedom (1987) avec Kevin Kline, Attenborough s'intéresse avec prudence à une grande cause, l'apartheid. Après Chaplin (1992), une scrupuleuse hagiographie du célèbre acteur-réalisateur, dans laquelle joue à nouveau Anthony Hopkins avec qui il tourne également un mélodrame, Les Ombres du coeur en 1993. Le Temps d'aimer en 1997 est une évocation de l'idylle de jeunesse qui inspira à Ernest Hemingway L'Adieu aux Armes.

Très grand admirateur de Steven Spielberg, c'est en 1993 qu' Attenborough acteur revient au cinéma, dans Jurassic Park puis dans sa suite en 1997, Le Monde perdu. Après ses rôles dans Elizabeth de Shekhar Kapur et Puckoon de Terence Ryan, l'artiste de 85 ans ne songe pas à la retraite. Il a dirigé Shirley MacLaine en 2007 dans Closing the Ring. Il est également au casting de Ironclad de Jonathan English, prévu pour 2009.

Vice-Président de la British Academy of Film and Television Arts de 1971 à 1994, Richard Attenborough a été nommé président en 2002. En 2008, les UK Regional Critics Film Awards ont été rebaptisés The Richard Attenborough Film Awards en son honneur.

Filmographie :

1969 Ah! Dieu que la guerre est jolie
(Oh! What a Lovely War). Avec : Ralph Richardson (Sir Edward Grey), Kenneth More (Kaiser Wilhelm II), John Gielgud (Leopold Von Berchtold), Laurence Olivier (Sir John French). 2h24.

Film à sketches. Août 1914, la Grande Guerre commence. En Belgique, Harry, un Francais, rencontre deux généraux. Il commence a y avoir beaucoup de blessés, une infirmière prie pour que les souffrances cessent tandis qu'un officier espère la victoire. Les Américains arrivent et l'armistice est signée.

   
1972 Les griffes du lion
Avec : Simon Ward (Winston Churchill), John Mills (Général Herbert Kitchener), Anne Bancroft (Jenny Churchill), Robert Shaw (lord Randolph Churchill). 2h25.

Biographie de Winston Churchill, de ses premiers pas jusqu'aux campagnes aux Indes et en Afrique, qui précèderent son entrée à l'Academie Royale Militaire, et au Parlement.

   
1977 Un pont trop loin
Avec : Dirk Bogarde (Lieutenant général Browning), Sean Connery (Major général Urquhart), Ryan O'Neal (Brigadier général Gavin), Gene Hackman (Major général Sosabowski). 2h56.

En septembre 1944, l'opération du maréchal Montgomery débute malgré le désaccord du général américain Patton. Il s'agit d'un coup décisif afin de précipiter la chute du IIIe Reich. Pour cela, il faut s'emparer des six principaux ponts sur le Rhin et les tenir afin de faire franchir les blindés et l'infanterie. L'opération sera un échec, les alliés perdront 17 000 hommes.

   
1978 Magic
Avec : Anthony Hopkins (Corky), Ann-Margret (Peggy Ann Snow),Burgess Meredith (Ben Green), Ed Lauter (Duke). 1h47.

Marionnettiste de talent, Corky Withers est une grande vedette qui partage l'affiche avec Fats, sa marionnette partenaire. Ensemble, ils échangent des plaisanteries et font rire le public. Mais un jour, Corky refuse un gros contrat et s'enfuit dans sa ville natale sans donner d'explications à son impresario. Et pour cause : comment expliquer sans paraître fou que Fats la marionnette semble exercer une influence meurtrière sur celui qui la manipule ?

   
1982 Gandhi
vec : Ben Kingsley (Mahatma Gandhi), Edward Fox (Le général Dyer), Martin Sheen (Vince Walker, reporter du New York Times), John Mills (Le Vice-roi), Candice Bergen (Margaret Bourke-White), John Gielgud (Lord Irwin), Trevor Howard (Le juge Broomfield), Ian Charleson (Reverend Charlie Andrews. 3h10.

Reconstitution historique à grand spectacle de la vie de celui que l'on surnomma le "mahatma". La carrière de Gandhi comme avocat débute en Afrique du Sud où il défend les droits de la minorité indienne, ce qui a un grand retentissement dans son pays. Plus tard, dans ses luttes contre les Anglais, il prônera toujours la non-violence et usera essentiellement de l'arme de la grève de la faim.

   
1985 Chorus Line
Avec : Michael Douglas (Zach), Alyson Reed (Cassie), Vicki Frederick (Sheila), Charles McGowan (Mike). 1h53.

Ils sont nombreux à auditionner pour "Chorus Line", le show musical qui se monte à Broadway. Tous ont besoin de ce travail, 17 seront retenus pour l'audition finale : 4 filles et 4 garçons feront partie de ce spectacle.

   
1987 Cry Freedom - Le cri de la liberté
Avec : Kevin Kline (Donald Woods), Penelope Wilton (Wendy Woods), Denzel Washington (Steve Biko), John Hargreaves (Bruce). 2h37.

1975, Afrique du Sud. Rédacteur en chef de l’un des journaux d’opposition les plus lus du pays, Donald Woods rencontre Steve Biko, un activiste qu’il soupçonne de prôner la haine des Noirs contre les Blancs. Immédiatement, entre les deux hommes, s’établit un rapport de confiance et de respect qui se transforme en profonde amitié. Après l’assassinat de Steve Biko par la police, Donald Woods reprend son combat, prêt à endurer toutes les épreuves pour que la vérité sur les crimes de l’Apartheid soit révélée au monde entier

   
1992 Chaplin
Avec : Robert Downey Jr. (Chaplin), Geraldine Chaplin (Hannah Chaplin), Dan Aykroyd (Mack Sennett), Paul Rhys (Sydney Chaplin). 2h23.

Evocation de la vie et de l'aventure artistique de Charlot. Aventure qui débuta à l'âge de cinq ans, le jour où il remplaça, au pied levé, sa mère, artiste de music-hall atteinte d'une brusque crise de trac. Elle se termina le jour de Noël 1977, à Vevey en Suisse où il mourut à l'âge de quatre-vingt-huit ans.

   
1993 Les ombres du coeur
(Shadowlands). Avec : Anthony Hopkins (C.S. "Jack" Lewis), Debra Winger (Joy Gresham), Joseph Mazzello (Douglas Gresham), James Frain (Peter Whistler). 2h11.

Les amours de C. S. Lewis, brillant professeur d'Oxford et auteur à succès et d'une jeune romancière juive américaine qui va déconcerter ce célibataire endurci.

   
1996 Le temps d'aimer
(In Love and War). Avec : Sandra Bullock (Agnes "Aggie/Ag" von Kurowsky), Chris O'Donnell (Ernest "Ernie" Hemingway), Mackenzie Astin (Henry Villard), Ingrid Lacey (Elsie "Mac" MacDonald). 1h55.

En 1918, alors que la guerre se termine, des batailles feroces opposent les armees italienne et autrichienne dans le nord de l'Italie. Un jeune journaliste americain, Ernest Hemingway, s'engage dans la Croix-Rouge pour prendre part au conflit. Lors d'une mission dans une tranchee, il est temoin d'un massacre. Il traverse la premiere ligne, un blesse sur le dos, et est gravement atteint par une mitrailleuse. Il se reveille dans un hopital de campagne, sous les yeux d'une belle infirmiere americaine, volontaire comme lui.

   
1999 Grey Owl
Avec : Pierce Brosnan (Archibald Belaney), Floyd 'Red Crow' Westerman (Chef Pow Wow), Graham Greene (Jim Bernard),David Herman (Pow Wow Dancer). 1h58.

Années 30. Archie Belaney " Grey Owl ", guide de montagne et chasseur émérite de castors, fait la rencontre d'Anahareo, jeune femme de sang indien. Celle-ci parvient à le convaincre de mettre fin à ses pratiques barbares de trappeur, Grey Owl va sans le savoir changer le cours de l'histoire en protégeant la faune et les grandes étendues canadiennes..

   
2007 War and Destiny
(Closing the Ring). Avec : Shirley MacLaine (Ethel Ann), Christopher Plummer (Jack), Mischa Barton (Ethel Ann jeune), Gregory Smith (Jack jeune). 1h59.

En 1943, durant la Seconde Guerre mondiale, un artilleur américain mourant basé en Grande-Bretagne donne une bague à un habitant en lui demandant de la remettre à sa compagne se trouvant aux Etats-Unis. 50 ans plus tard, un homme retrouve cette bague et tente d'en comprendre son histoire...