Kornél Mundruczó

Né en 1975
9 films
   
 
1
 

Kornél Mundruczó sort Diplômé de l'Ecole supérieure d'art dramatique et cinématographique de Budapest en 1998. Il effectue ses premières expériences d'acteur dans le téléfilm Szabadulásra ítélve en 1996 puis la série Szomszédok en 1999. Mais c'est en tant que scénariste et réalisateur qu'il s'investit le plus.

Ainsi, après avoir réalisé quelques courts métrages, il passe au format long en 2000 avec le drame Nincsen nekem vágyam semmi centré sur un triangle amoureux dans la Hongrie rurale. Kornél Mundruczó poursuit avec Pleasant Days deux ans plus tard, qui suit un ex-détenu ayant une relation avec la mère du fils adoptif de sa sœur. Le futur réalisateur de Pieces of a Woman fait déjà preuve d'un talent indéniable en matière de direction d'acteurs interprétant des personnages en crise.

En 2005, son travail se fait davantage connaître à l'international avec Johanna, présenté au Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard. Là encore, le Hongrois s'attaque à un sujet difficile puisque le long métrage parle d'une jeune toxicomane sauvée par miracle d'un accident et qui décide de guérir les patients en leur offrant son corps. Fort de ce succès, Kornél Mundruczó réalise en 2008 Delta, qui lui permet d'obtenir le Grand Prix de la Fédération internationale de la presse à Cannes.

Parallèlement à cette riche carrière cinématographique, Kornél Mundruczó conçoit des pièces de théâtre depuis ses débuts. En 2009, il fonde sa propre compagnie, Proton Theatre, et se produit sur les planches de plusieurs pays européens : sa Hongrie natale bien sûr, mais aussi l'Allemagne et la Belgique.

En 2014, Kornél Mundruczó revient sur la Croisette avec White Dog, où une bande de chiens errants se révoltent contre les hommes. Via ce pitch peu banal, le cinéaste interroge les inégalités de classes. Le film obtient le prix Un Certain Regard et même la Palme Dog ! Trois ans plus tard, son septième long métrage, La Lune de Jupiter, remporte le Grand Prix Nouveau Genre à L'Etrange Festival. Ce mélange entre le drame et le fantastique raconte l'histoire d'un migrant découvrant qu'il possède le pouvoir de léviter.

Début 2021 est diffusé sur Netflix Pieces of a Woman, son premier film américain. Pour l'occasion, le metteur en scène s'attaque à un sujet délicat, puisqu'il est question d'une jeune femme dont la vie est bouleversée lorsqu'elle accouche chez elle et perd son bébé (malgré l’assistance d’une sage-femme). Le drame bénéficie d'un important succès (public comme critique) et permet à Vanessa Kirby de recevoir la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine au Festival de Venise.

Filmographie.

Courts-métrages:
1998 : Minöségét megörzi
1999 : Vörös hold ; Haribó-Haribá!
2001 : Jour après jour
2002 : El robador
2003 : A 78-as szent Johannája
2004 : Kis apokrif no. 1; no. 2

Longs-métrages :

2000

Nincsen nekem vágyam semmi
  Avec : Ervin Nagy (Brunó), Roland Rába (Ringo), Martina Kovács (Mari). 1h20.
   

2002

Pleasant Days

(Szép napok). Avec : Tamas Polgar (Peter Orsolya) Toth Orsolya Toth Rôle : Maya Kata Wéber Kata Wéber Rôle : Marika Lajos Ottó Horváth Lajos Ottó Horváth Rôle : János. 1h25

Les jours heureux semblent revenus pour Peter, tout juste sorti de prison. De retour dans sa banlieue de Budapest, il retrouve sa soeur Marika, jeune maman comblée par la naissance de son fils. Mais Peter a par hasard assisté à l'accouchement tenu secret. Il sait que la mère est en réalité l'imprévisible Maya, qui décide finalement de récupérer son enfant. La tension monte entre les deux femmes, et Peter, manipulé par Marika et soumis à son désir pour Maya, va devoir faire un choix douloureux. Les jours heureux semblent s'éloigner bien vite pour Peter.

   
2003 Shortlasting Silence
  Segment de (Lost and Found /Jött egy busz)
   

2005

Johanna

Orsolya Toth Rôle : Johanna Ildikó Cserna Ildikó Cserna Rôle : l'infirmière Dénes Gulyás Dénes Gulyás Rôle : le docteur. 1h23

Johanna, une jeune toxicomane, tombe dans un coma profond lors d'un accident. Par miracle les médecins parviennent à la ramener à la vie.Touchée par la grâce, Johanna guérit les patients en leur offrant son corps. Déçu qu'elle le rejette, le médecin chef s'allie au corps hospitalier outragé. Il partent en guerre contre elle mais les malades reconnaissants se rassemblent pour la protéger. Une interprétation contemporaine, filmique et musicale, de la Passion de Jeanne d'Arc.

   

2008

Delta

Avec : Orsolya Toth (Fauna); Félix Lajkó (Mihail), Lili Monori ( la mère) Sandor Gaspar (l'amant de la mère). 1h32.

Un jeune homme revient chez lui, dans un village isolé au bord du Danube. Il rencontre pour la première fois sa jeune soeur avec qui il s'installe à l'écart de tous. Mais les gens du pays n'acceptent pas leur relation "contre-nature"...

   
2010 Un garçon fragile : le projet Frankenstein

(Szelid Teremtes - A Frankenstein Terv). Avec : Rudolf Frecska Kornel Mundruczó, Kitty Csíkos, Lili Monori. 1h45

Il y a longtemps, un jeune homme a engendré un enfant sans jamais savoir ce qu'il est devenu. A 17 ans, son fils, Rudi, revient en espérant retrouver sa famille après une enfance passée dans une institution. Il espère trouver chez sa mère reconnaissance et affection, et surtout connaître l'identité de son père, mais il constate qu'il n'est pas le bienvenu. Presque par hasard, Rudi se retrouve dans un casting. Le réalisateur du film est fasciné par son innoncence et pense avoir trouvé son acteur principal. Mais un évènement terrible met bientôt fin aux bonnes intentions de Rudi. Il devient un tueur poursuivi, et le réalisateur se rend compte que ce garçon étrange et silencieux est son fils, un monstre qu'il a lui-même crée. Son seul choix est maintenant d'accompagner le destin brutal de son fils dans une recherche commune de la rédemption.

   
2014 White god

(Fehér Isten). Avec : Zsófia Psotta (Lili), Sándor Zsótér (Le père), Lili Horváth (Elza), Szabolcs Thuróczy (Vieil homme). 1h37.

Pour favoriser les chiens de race, le gouvernement inflige à la population une lourde taxe sur les bâtards. Leurs propriétaires s’en débarrassent, les refuges sont surpeuplés. Lili, 13 ans, adore son chien Hagen, mais son père l’abandonne dans la rue. Tandis que Lili le cherche dans toute la ville, Hagen, livré à lui-même, découvre la cruauté des hommes. Il rejoint une bande de chiens errants prêts à fomenter une révolte contre les hommes. Leur vengeance sera sans pitié. Lili est la seule à pouvoir arrêter cette guerre.

   

2017

La Lune de Jupiter

(Jupiter holdja). Avec : Merab Ninidze (Dr. Stern), Zsombor Jéger (Aryan), György Cserhalmi (László), Mónika Balsai (Vera). 2h03.

Un jeune migrant se fait tirer dessus alors qu'il traverse illégalement la frontière. Sous le coup de sa blessure, Aryan découvre qu'il a maintenant le pouvoir de léviter. Jeté dans un camp de réfugiés, il s'en échappe avec l'aide du Dr Stern qui nourrit le projet d'exploiter son extraordinaire secret. Les deux hommes prennent la fuite en quête d'argent et de sécurité, poursuivis par le directeur du camp. Fasciné par l'incroyable don d'Aryan, Stern décide de tout miser sur un monde où les miracles s'achètent.

   
2020 Pieces of a woman

Avec : Vanessa Kirby (Martha Carson), Shia LaBeouf (Sean Carson), Ellen Burstyn (Elizabeth), Iliza Shlesinger (Anita). 2h06

Vivant à Boston, Martha et Sean Carson s’apprêtent à devenir parents. Mais la vie du couple est bouleversée lorsque la jeune femme accouche chez elle et perd son bébé, malgré l’assistance d’une sage-femme, bientôt poursuivie pour acte de négligence. Martha doit alors apprendre à faire son deuil, tout en subissant une mère intrusive et un mari de plus en plus irritable. Mais il lui faut aussi assister au procès de la sage-femme, dont la réputation est désormais détruite. Pieces of a Woman est une chronique intimiste et déchirante de la vie d’un couple, et le portrait bouleversant d’une femme qui doit apprendre à faire son travail de deuil.

   
2021 Evolution

Avec : Lili Monori (Eva), Annamária Láng (Léna), Goya Rego (Jónás), Padmé Hamdemir (Yasmin), Jule Böwe (Frau Clausen). 1h37.

D’un souvenir fantasmé de la Seconde Guerre Mondiale au Berlin contemporain, Evolution suit trois générations d’une famille marquée par l'Histoire. La douleur d’Eva, l’enfant miraculée des camps, se transmet à sa fille Lena, puis à son petit-fils, Jonas. Jusqu’à ce que celui-ci brise, d’un geste d’amour, la mécanique du traumatisme.