Les amants passionnés
1948

(The Passionate Friends). Avec : Ann Todd (Mary Justin), Claude Rains (Howard Justin), Trevor Howard (Steven Stratton), Isabel Dean (Pat Stratton), Betty Ann Davies (Joan Layton), Arthur Howard (Smith). 1h26.

En 1939, au bal des Arts de Chelsea, Mary, mariée au financier Howard Justin plus âgé qu'elle, rencontre Steven Stratton qu'elle aima dans sa jeunesse. Steven l'aime toujours mais Mary préfère rompre plutôt que de quitter son mari et la sécurité qu'il lui offre.

Neuf ans plus tard, Mary et Steven se retrouvent fortuitement dans un hôtel au bord du lac d'Annecy. Professeur au Collège des Sciences, Steven est maintenant marié, père de deux enfants, et semble très heureux. Comme Mary attend son mari qui doit rentrer d'un voyage d'affaires, les deux anciens amoureux décident de passer une journée ensemble à se rappeler leurs souvenirs. Au cours de ces heures, ils se rendront compte que leur amour s'est mué en une solide amitié. Mais Howard rentre plus tôt que prévu et les surprend dans leur tête à tête. Se méprenant sur la situation, il prend immédiatement l'avion pour Londres et demande le divorce.

Rentrée en Angleterre, Mary ne voit plus d'issue à la situation. Dans le métro, elle tente de se jeter sous une rame. Mais son mari, inquiet, qui l'a suivie, la retient à temps. Il la ramène au domicile et comprendra que son bonheur n'était pas menacé.

Les amants passionnés est une adaptation du roman de H. G. Welles, paru en 1913 et en partie autobiographique. C'est, au départ, un projet de cinéguilde avec au scénario Eric Ambler et Ronald Neame qui doit réaliser. Lean n'est satisfait ni du scénario ni des premiers rushes de Ronald Neame et reprend le film à son compte.

Il opère un changement de point de vue. L'histoire est racontée non plus par le personnage masculin comme chez Welles mais par Mary, l'héroïne. Les amants passionnés forme un diptyque involontaire avec Brève rencontre. On passe de la classe populaire à la classe bourgeoise... et Lean y rencontre Ann Todd sa seconde femme comme il avait rencontré Kay Walsch (Nancy dans Oliver Twist) sur Brève rencontre. Avec Ann Todd, il tournera Madeleine et Le mur du son.

C'est la première fois que Lean se déplace dans des décors qui décuplent son romantisme, dans les Alpes près du lac d'Annecy. Les paysages ne sont pas utilisés pour leur exotisme mais pour leur ouverture (ciel dégagés au-dessus des montagnes) ou leur lumière (nappe de blancheur du lac) dans une optique qu'il reprendra dans La route des Indes où figureront les montages du Cachemire.

 

 

Test du DVD

Editeur : Carlotta-Films. Novembre 2011. Coffret 5DVD David Lean - Les premiers chefs-d'oeuvres. Nouveaux masterx restauréx. 40 €.

Cinq films : Brève rencontre, Heureux mortels, L'esprit s'amuse, Les amants passionnés, Madeleine accompagnés de leur bande annonce et d'une préface de Pierre Berthomieu de 7 à 8 minutes.

Retour à la page d'accueil

Genre : Drame sentimental
dvd editions Montparnasse