À couteaux tirés

2019

(Knives Out). Avec : Daniel Craig (Benoit Blanc), Chris Evans (Ransom Drysdale), Ana de Armas (Marta Cabrera), Jamie Lee Curtis (Linda Drysdale), Michael Shannon (Walt Trombley), Don Johnson (Richard Drysdale), Toni Collette (Joni Thrombey), Lakeith Stanfield (Lieutenant Elliott). 2h11.

La famille de Harlan Thrombey, un riche romancier mystérieux, assiste à la fête de son 85e anniversaire dans son manoir du Massachusetts. Le lendemain matin, la gouvernante de Harlan, Fran, le trouve mort, la gorge tranchée. La police pense que la mort d'Harlan est un suicide, mais le détective privé Benoit Blanc engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Blanc apprend que les relations d'Harlan avec les différents membres de sa famille étaient tendues : le jour de sa mort, Harlan a menacé de dénoncer son gendre Richard qui a trompé sa fille, Linda ; il a coupé l'allocation de sa belle-fille, Joni pour l'éducation de sa fille car elle le gardait pour elle; il a renvoyé son fils Walt de la maison d'édition qu'il lui avait confié; il a eu une altercation avec son petit-fils Ransom.

Marta Cabrera, la jeune infirmière de Harlan mais aussi son amie, souffre dune allergie au mensonge. Elle fait tout pour éviter de se piéger elle-même puisqu'elle se sait coupable : elle a accidentellement mélangé ses médicaments ; elle lui a apparemment inoculé une overdose de morphine et n'a pas pu trouver l'antidote, ne laissant à Harlan que quelques minutes à vivre. Voulant sauver la famille de Marta de la menace d'une expulsion (sa mère étant une immigrée sans papiers), Harlan lui a donné des instructions pour créer un faux alibi, puis s'est tranché la gorge. La mère très âgée de Harlan a vu Marta exécuter ses instructions, mais elle l'a prise pour Ransom.

Marta ne peut pas mentir sans vomir, alors elle donne des réponses vraies mais incomplètes lorsqu'elle est interrogée. Elle accepte de participer à l'enquête de Blanc et dissimule des preuves de ses actions pendant qu'ils fouillent la propriété. Lorsque le testament d'Harlan est lu, au grand dam de tous, Marta est la seule bénéficiaire. Ransom l'aide à échapper à la colère de la famille, mais il la manipule pour qu'elle se confesse à lui ; il offre son aide en échange d'une part de l'héritage. Les autres Thrombey tentent de persuader Marta de renoncer à l'héritage ; Walt menace d'exposer le statut d'immigration de sa mère.

Marta reçoit une lettre de chantage avec une photocopie partielle du rapport toxicologique de Harlan. Elle et Ransom se rendent au bureau du médecin légiste, mais celui-ci a brûlé. Marta reçoit un e-mail lui proposant un rendez-vous avec le maître chanteur où elle se rend avec Ransom avec Blanc et la police les poursuivant en voiture, Ransom est arrêté pendant qu'elle va au rendez-vous. Là Marta retrouve Fran, droguée. Elle pratique la respiration artificielle et appelle une ambulance. Elle avoue à Blanc, bien que Ransom l'ait déjà informée, qu'elle est coupable de la mort de Harlan. Elle décide de dire à la famille qu'elle a causé la mort de Harlan, ce qui invaliderait le testament en vertu de la règle d'indignité. A la maison, elle trouve une copie du rapport toxicologique complet dans la réserve de cannabis de Fran. Elle le donne à Blanc sans le lire elle-même. En le lisant, Blanc voit qu'il montre qu'il y a peu de morphine dans le sang de Harlan et interrompt Marta avant qu'elle n'e avoue.

Blanc révèle ses déductions : après que Ransom ait appris, le jour de la fête d'anniversaire que Harlan laissait tout à Marta, il a échangé le contenu des flacons de médicaments de Harlan et a volé l'antidote pour que Marta tue Harlan et devienne ainsi inapte pour réclamer l'héritage. Mais Marta a en fait donné à Harlan le bon médicament, le reconnaissant inconsciemment par sa viscosité, et elle n'a pensé qu'elle l'avait empoisonné qu'après avoir lu l'étiquette. Lorsque la mort a été signalée comme un suicide, Ransom a embauché anonymement Blanc pour qu'il découvre que Marta était coupable. Fran a vu Ransom falsifier la scène du crime et lui a envoyé la lettre de chantage. Après avoir réalisé que Marta n'était pas responsable de la mort de Harlan, même si elle pensait toujours l'être, il a transmis la lettre à Marta et a incendié le bureau du médecin légiste pour détruire les preuves de son innocence. Il a assassiné d'une overdose Fran avec de la morphine, dans l'intention que Marta se fasse prendre avec le cadavre de Fran.

Marta incite Ransom à avouer en mentant que Fran a survécu et l'impliquera; puis elle vomit sur lui, révélant le mensonge. Enragé, il l'attaque avec un couteau de la collection d'Harlan, qui s'avère être un couteau de scène rétractable. Avec les aveux de meurtre de Ransom enregistrés et ayant été témoin de sa tentative de meurtre de Marta, la police l'arrête. Blanc dit à Marta qu'il a réalisé très tôt qu'elle avait joué un rôle dans la mort de Harlan, notant une petite tache de sang sur sa chaussure. Linda trouve une note de Harlan qui, en la chauffant de son briquet, révèle, écrit à l'encre sympathique, l'adultère de son mari. Alors que Ransom est arrêté et que, la famille doit quitter les lieux, Marta les regarde depuis le balcon du manoir qui est désormais le sien.

Pur film de détective, genre désuet, placé sous le haut patronage des adaptations d'Agatha Christie. L'intrigue est ici aussi assez emberlificotée mais totalement vaine. Daniel Craig joue un détective à la Hercule Poirot (il a d'ailleurs pris du poids); balourd les trois quarts de l'enquête puis en mesure de tout expliquer à la fin.