À l'Abri du besoin

1942
Freedom from Want
Norman Rockwell, 1942
Huile sur toile 117 × 90 cm
Stockbridge (Massachusetts), Musée Norman Rockwell

À l'abri du besoin est le troisième, après, La liberté de parole et La liberté de culted'une série de quatre tableaux, intitulée Les Quatre Libertés qui comprend aussi , celle de vivre à l'abri de la peur. Peints en 1942, ils comptent parmi les plus célèbres de la carrière de Norman Rockwell. Ces œuvres mettent en image un discours fondateur du président Franklin Delano Roosevelt au Congrès sur l'état de l'Union, prononcé le 6 janvier 1941 alors que l'Allemagne nazie occupe une grande partie de l'Europe occidentale. Il énonce sa vision d'un avenir meilleur, basé sur ces quatre libertés. La série de Norman Rockwell témoigne de l'engagement de l'illustrateur américain dans l'effort de guerre des États-Unis.

La troisième liberté est celle de vivre à l'abri du besoin — ce qui, sur le plan mondial, implique d'instaurer des accords économiques pour que chaque nation puisse assurer à ses habitants une vie saine et pacifique — partout dans le monde.

L’œuvre représente un groupe de personnes rassemblées autour d'une table pour un repas de fête. Une grand-mère en tablier apporte à table une dinde rôtie pour une famille rassemblant plusieurs générations, dans un esprit idéalisé des valeurs familiales.

Le patriarche observe la scène avec tendresse et approbation depuis le bout de la table, qui est le point central de la composition. Sur la table sont disposés un panier de fruits, du céleri, des cornichons, ainsi que ce qui semble être un confit d'airelles. Le plat en argent couvert d'une cloche contient probablement des pommes de terre La nourriture s'efface visuellement derrière la représentation du tissu blanc, des assiettes blanches et des verres remplis d'eau. Les personnages du tableau ne sont pas encore en train de manger, et l'image crée un contraste entre les assiettes et espaces vides d'une part, et d'autre part les images de surabondance.

Le tableau fut peint en Novembre 1942 et publié dans le numéro du 6 mars 1943 du Saturday Evening Post. Tous les personnages représentés dans le tableau étaient des amis et parents de Norman Rockwell dans la ville d'Arlington, dans le Vermont, qui ont été photographiés séparément puis peints au sein de la scène. Le décor n'est autre que la propre salle à manger du peintre. Rockwell photographia la cuisinière de la famille, Mme Thaddeus Wheaton, lors de la fête de Thanksgiving 1942, alors qu'elle présentait la dinde que la famille Rockwell mangea ce soir-là. La femme de Rockwell, Mary, est présente dans le tableau. Les neuf adultes et deux enfants furent photographiés dans le studio de Rockwell et peints dans la scène après coup. Les modèles sont (dans l'ordre des aiguilles d'une montre en partant de Mme Wheaton) : Lester Brush, Florence Lindsey, la mère de Rockwell Nancy, Jim Martin, M. Wheaton, Mary Rockwell, Charles Lindsey, et les enfants Hoisington dont Shriley Hoisington, six ans.

Le Saturday Evening Post publia À l'Abri du besoin accompagné d'un essai de Carlos Bulosan. Malgré les difficultés sociopolitiques qui frappaient un grand nombre de personnes à l'étranger, Bulosan prit le parti, dans son texte, de parler au nom de ceux qui enduraient des difficultés socio-économiques sur le territoire domestique, ce qui lui attira une rapide notoriété.

Ayant été partiellement créé le jour de Thanksgiving pour dépeindre la fête, le tableau est devenu une représentation iconique de la fête de Thanksgiving et des rassemblements familiaux festifs en général. Il est ainsi également connu sous les noms du Tableau de Thanksgiving ou de Je serai à la maison pour Noël (The Thanksgiving Picture ou I'll Be Home for Christmas)

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts