Accueil Partie beaux-arts Histoire de l'art Les peintres Les musées Les expositions Thèmes picturaux

La résurrection

1516

The Resurrection


(partie du retable d’Issenheim)
Matthias Grünewald ,1512 et 1516
Huile et tempera sur bois de tilleul, 269 × 307 cm
Colmar, musée Unterlinden.

Le Christ nu, vêtu d'un splendide manteau cramoisi et tenant une bannière blanche dans sa main gauche, symbolisant le triomphe de la mort, s'élève sans effort dans une lumière incandescente. Le violet du manteau signifie sacrifice et martyre, tandis que le halo rhomboïdal fait écho à la tradition byzantine.

Les soldats qui gardent le sépulcre au dessous, disposés en demi-cercle, semblent surpris et stupéfaits. Ils lèvent les bras et tordent leur corps, dans une grande alors que les figures raccourcies de deux autres gardiens sont renversées et un troisième, portant un casque, somnole complètement. La toile, terminée par un arc en plein cintre, est signée près du pied du soldat à l'extrémité droite.

Les bordures du tableau montrent l'apprêt de la toile, où l'artiste a testé ses couleurs et enlevé les poils trop épais de ses pinceaux.