A l'attention des non anglicistes, il faut souligner que "Paramount" veut dire non pas "au-delà des monts" -légende cinéphilique- mais "suprême" ou "supérieur". Encore un logo qui affiche orgueilleusement l'excellence.
 

Réalisateurs :

Cecil B. DeMille
Ernest Lubitsch
Joseph von Sternberg

Acteurs:

Marlène Dietrich
Gary Cooper
Maurice Chevalier
Jeannette MacDonald
Claudette Colbert
Adolphe Menjou

Le plus européens des studios avec Lubitsch et Sternberg comme réalisateurs attitrés et Marlène Dietrich et Emil Jannings en vedettes.

 

La Paramount laissa plus de liberté à la créativité et aux capacités individuelles et elle en vint même à confier la location du studio à l'un des hommes les plus en vue de l'époque, le cinéaste et producteur Ernst Lubitsch. Mais ce ne fut guère une bonne opération et Lubitsch retourna bien vite à la mise en scène. A la fin des années 30, quelques metteurs en scène, tels William Wellman et Mark Sandrich purent produire leurs films et certains scénaristes eurent même la possibilité d'aborder la réalisation : Billy Wilder dirigea ainsi Gouverneur malgré lui (The Major and thé Minor, 1940) et Preston Sturges Uniformes et jupons courts (The Gréât McGinthy, 1942).