Acte de violence
1948

Santa Lisa, Californie. Homme d'affaires respectable, père de famille heureux, Frank Enley voit sa vie tranquille bouleversée par l'arrivée en ville de Joe Parkson, un boiteux. Celui-ci tente de tuer Frank, puis explique à Edith, sa femme, pourquoi il recherche son mari ; Enley, interné en Allemagne pendant la guerre, en compagnie de Parkson, a révélé aux nazis un projet d'évasion mis au point par d'autres prisonniers. Au massacre qui a suivi, seuls ont survécu Enley et Parkson, grièvement blessé. Ce dernier entend bien se venger de la mort de ses compagnons.

Ann, une amie de Joe, tente vainement de le raisonner. Quant à Frank, terrifié, il confirme à Edith les dires de Joe, précisant qu'il a agi de la sorte en partie parce qu'il croyait pouvoir sauver la vie de ses camarades, en partie par lâcheté. Parkson retrouve Enley à Los Angeles. Frank, affolé, s'enfuit dans la nuit. Il trouve refuge chez Pat, une entraîneuse. Ne pouvant négocier avec Joe, il rencontre Gavery, un avocat véreux. Gavery le pousse à engager Johnny, un voyou, chargé de "décourager" Parkson. Désespéré, Enley finit par accepter.

En dépit des supplications d'Ann, Joe va au rendez-vous fixé par Johnny, à la gare de Santa Lisa. Rongé par le remords, Frank s'y rend aussi. Alors que Joe renonce à sa vengeance, Johnny s'apprête à l'abattre froidement. En s'interposant pour sauver son ancien compagnon d'armes, Frank se sacrifie et provoque la mort de Johnny. Joe et Ann vont annoncer à Edith la mort de son mari.

 

 

Retour à la page d'accueil

(Act of Violence). Avec : Van Heflin (Frank R. Enley), Robert Ryan (Joe Parkson), Janet Leigh (Edith Enley), Mary Astor (Pat), Phyllis Thaxter (Ann Sturges), Berry Kroeger (Johnny), Taylor Holmes (Gavery), Harry Antrim (Fred Finney). 1h21.