Woyzeck
1979

Une petite ville de garnison vers 1850. Le fusilier Johan Franz Woyzeck remplit comme beaucoup d'autres ses devoirs de soldat. Homme simple et tourmenté, il est le barbier du capitaine et se prête à des expériences médicales qui lui rapportent quelques sous supplémentaires pour nourrir Marie et son fils illégitime. Ses hallucinations et ses visions effrayantes le dominent. Il apporte à Marie l'argent gagné et n'a d'yeux que pour son enfant. Puis il repart à la hâte.

Marie regarde, admirative, passer sous sa fenêtre le fringant tambour-major à la tête de la fanfare du régiment. Le soir, devant chez elle, il est là. Il lui fait cadeau d'une paire de boucles d'oreille qu'elle essaiera très fière devant son miroir. Naïf, Woyzeck ne se doute de rien, jusqu'à ce que le capitaine et le médecin s'amusent à lui raconter la vérité.

Woyzeck comprend très vite son infortune. Il sombre dans la folie. Après avoir fait don de ses biens à son camarade Andres, il va acheter un couteau. Au soir, il emmène Marie au bord de l'étang et la tue. À l'auberge, les gens découvrent que Woyzeck est taché de sang ; pour se laver et jeter le couteau le plus loin possible il avance dans l'étang et se noie.

Retour à la page d'accueil

(Woyzeck). Avec : Klaus Kinski (Woyzeck), Eva Mattes (Marie), Wolfgang Reichmann (Le capitaine), Willy Semmelrogge (Le docteur), Josef Bierbichler (Le tambour-major), Paul Burian (Andres). 1h14.