Palm trees and power lines

2022

48e festival du cinéma américain de Deauville, édition 2022 Avec : Avec : Lily McInerny (Lea), Jonathan Tucker (Tom), Gretchen Mol (Sandra), Quinn Frankel (Amber), Lily Collias (Emma), Auden Thornton (Katie). 1h50.

Lea, dix-sept ans, en a assez de la monotonie de son existence de lycéenne. Durant les vacances d'été, elle traîne avec les mêmes amis de son quartier. Elle accepte de l'un d'eux une relation sexuelle bâclée, sans plaisir ni sentiment, dans une voiture. Alors que la bande va ensuite diner dans une pizzeria, Lea remarque un homme au physique de camionneur qui soutient son regard et s'en va en la saluant discrètement. Ses amis proposent de partir sans payer, ce que Lea refuse mais, laissée seule, elle s'enfuit un peu tard et est rattrapée par le patron qui la retient brutalement. L'homme qui l'avait remarquée s'interpose et lui permet de fuir.

L'homme s'appelle Tom, il la suit dans son pick-up et lui propose de la ramener chez elle. Lea hésite et finit par accepter succombant à son ton charmeur et franc. Il a trente-quatre ans et a bien remarqué que Lea est plus mature que ses amis. Après l'avoir déposée, il lui donne son numéro de téléphone, juste au cas où elle aurait encore besoin d'être reconduite. La présence et l'attention de Tom semblent être exactement ce dont Lea a besoin. Lea habite en effet avec sa mère, Sandra, agent immobilier, séduisante quinquagénaire divorcée qui tente sans grand succès de trouver un compagnon à la hauteur. Lea rappelle Tom qui prétend avoir une petite entreprise et travailler pour lui-même. Il exhorte Lea à explorer son talent de chanteuse. Il la conduit en bout de piste de l'aéroport pour voir décoller les avions et lui fait admirer, sans peur du romantisme naïf, un coucher de soleil. Lea lui demande de coucher avec lui. Tom la conduit dans un motel miteux qu'il prétend être un logement de transition. Il doit même faire face à l'appel pressant d'une femme logeant une chambre à l'étage. Tom  explique à Lea qu'il n'a fait que l'aider à repousser les avances de son ami trop saoul. Lea accepte son explication et connaît avec Tom une parfaite nuit amoureuse.

Lea n'a rien dit à Kitty sa meilleure amie, mais Emma, une autre de ses amies, découvre Lea avec Tom sur une plage. Lea avoue ainsi à Kitty, sous promesse de secret, son amour pour un homme qui a deux fois son âge. Kitty ne tient pas parole et ses amis sont bientôt tous au courant et condamnent avec mépris sa relation avec Tom. Lea, malheureuse, demande alors à Tom de l'emmener en vacances. Celui-ci a réservé une belle chambre d'hôtel en face de la mer. Il lui propose une nuit amoureuse plus experte et bien moins pudique qu'auparavant.  La nuit suivante, il l'informe qu'il a besoin d'elle : un homme va venir coucher avec elle;  c'est sans danger il a déjà réglé les détails. Léa hésite à s'enfuir mais laisse entrer  le quinquagénaire pour abuser d'elle. Elle s’enfuit prestement. Tom la rattrape mais la laisse partir dans la nuit. Lea appelle sa mère qui vient la chercher en voiture.

Lea semble reprendre une vie normale, reconnaissante cette fois envers sa mère de savoir qu'elle cherche maintenant à aider. Mais alors que la rentrée se profile Lea ne supporte pas cette vie trop terne. Elle a conservé le bracelet de Tom, se désespère qu'il ait changé de numéro de téléphone. Elle supplie la femme du motel miteux de lui donner l'adresse de Tom. Celle-ci refuse d'abord mais finit par lui passer la communication désirée. Lea supplie Tom de revenir.

Développement du court-métrage présenté à la cinéfondation de Cannes en 2018. Le contenu est assez dérangeant et, lors de sa projection à Deauville, des lycéennes sont sorties en pleurant avant la fin.

La performance des deux acteurs est néanmoins remarquable de justesse. La relation entre Lea et Tom demeure longtemps platonique et romantique (bracelet, plage, couchers de soleil, projet de vacances). Leurs relations sexuelles, montrées deux fois à l'écran, assez brièvement, sont pudique puis plus franche, érotiques toujours. L'amour entre eux est bien établi mais Tom est acculé par le besoin d'argent et espère peut-être que Léa pourrait se prostituer épisodiquement. La séquence de prostitution est aussi froide que nauséeuse. Apres la fuite de Lea, Tom n'insiste pas. Lea semble reprendre une vie normale, reconnaissante cette fois envers sa mère de savoir mener sa vie avec courage en dépit de ses échecs amoureux successifs. Mais cette vie demeure trop terne pour elle et Lea ne peut oublier Tom qu'elle rappelle, en dépit de tout.

Jean-Luc Lacuve, le 11 septembre 2022