1955

Richard Dadier, jeune professeur dans un centre de formation professionnelle a beaucoup de mal à se faire admettre par ses élèves qui, en raison de leur âge (de 16 à 18 ans) et de leur milieu, sont insolents, brutaux et cyniques. Le groupe des noirs et leur chef, Gregory Miller, se tiennent à l'écart des blancs et de leur leader, Artie West, un voyou au bord de la délinquance. Dadier tente vainement d'établir le dialogue avec sa classe, mais constate que l'autorité est aussi inefficace que la patience. Le conflit éclate lorsqu'une de ses collègues, Lois Hammond, est victime d'une tentative de viol : Dadier, qui a essayé de lui venir en aide est passé "à tabac". Un autre professeur, Edwards, qui essaye de les initier au jazz, apporte en classe sa collection de disques pour la voir mise en pièces.

La femme de Dadier, Anne, reçoit des lettres anonymes. Elle est enceinte et les dénonciations précipitent son accouchement. Dadier suspecte Miller d'être l'auteur des lettres. Après une explication avec lui, il comprend que c'est son racisme latent qui lui a fait suspecter un noir. Il se rapproche du groupe des noirs et Miller use de son autorité pour permettre à Dadier de se faire, enfin, écouter. West, qui est l'ennemi de Miller, provoque Dadier en pleine classe et l'attaque avec un couteau. Dadier a le dessus et son courage en cette circonstance lui permet de forcer le respect de ses élèves. Lui-même a perdu son goût de la violence et pas mal de préjugés. " Il est bien difficile pour des élèves lui dit Miller, de former de bons professeurs".

 

 

 

Retour à la page d'accueil

(Blackboard Jungle). Avec : Glenn Ford (Richard Dadier), Anne Francis (Anne Dadier), Louis Calhern (Jim Murdock), Margaret Hayes (Lois Judby Hammond), John Hoyt (Warneke). 1h32.

Graine de violence