Regarde les hommes tomber

1994

Genre : Film noir

Avec : Jean-Louis Trintignant (Marx), Jean Yanne (Simon), Mathieu Kassovitz (Johnny), Bulle Ogier (Louise), Christine Pascal (Sandrine), Yvon Back (Mickey). 1h50.

Un représentant de commerce, Simon, se lance aux trousses de deux tueurs insolites, Marx et Johnny, responsables de la mort de son meilleur ami Mickey. Pour cela, il lui faut abandonner son boulot, sa femme et sa maison mais c'est uniquement à ce prix la qu'il pourra revivre et peut-être croiser un jour les deux autres...

Passé à la mise en scène, Jacques Audiard reste dans la veine opaque et sombre de sa carrière de scénariste : une atmosphère noire, un humour caustique et décalé, et une vision un peu désespérée de la condition humaine.

Regarde les hommes tomber est un premier film brillant mais déjà un peu vain, sorte de road-movie initiatique entre deux hommes que tout sépare, un acharné du jeu vieillissant et aigri et un jeune homme un peu simple, qui nourrit à l’égard du premier une sorte d’admiration filiale teintée d’ambivalence sexuelle. Mathieu Kassovitz y révèle ses talents de comédien, tandis que Jean-Louis Trintignant développe une fois de plus ce profil amer et misanthrope qu’il connaît depuis plusieurs années. Le film décroche le Prix Georges-Sadoul et le César du Meilleur premier film en 1994.

Retour