American Gothic

1930
American Gothic
Grant Wood, 1930
Huile sur isorel mou, 78 × 65,3 cm
Art Institute of Chicago

Cette image familière a été exposée publiquement pour la première fois à l'Art Institute of Chicago, remportant un prix de trois cents dollars et une renommée instantanée pour Grant Wood.

L'idée du tableau est venu à Grant Wood alors qu'il visitait la petite ville d'Eldon dans son Iowa natal. Il y remarque une petite ferme en bois, avec une seule fenêtre surdimensionnée, faite dans un style appelé Carpenter Gothic. "J'ai imaginé des gens du gothique américain avec leurs visages allongés pour aller avec cette maison gothique américaine", at-il dit. Sa sœur et son dentiste ont servi de modèles pour le fermier et sa fille. GrantWood les habillant comme s'ils étaient «des gens de mon vieil album de famille».

Le style très détaillé et lisse et la frontalité marquée des deux personnages ont été inspirés par l'art de la Renaissance flamande, que Wood a étudié lors de ses voyages en Europe entre 1920 et 1928. Après son retour en Iowa, il est devenu de plus en plus sensible aux traditions et à la culture du Midwest. Il la célébre dans des œuvres comme celle-ci.

Le tableau a pourtant été souvent compris comme un commentaire satirique sur les habitants du Midwest alors qu'il devenait rapidement l'une des images les plus célèbres d'Amérique et s'ancrait dans la culture populaire du pays.

Wood a alors réaffirmé ses intentions positives sur les valeurs rurales américaines. C'est une image de réconfort à une époque de grands doutes et de désillusions. L'homme et la femme, dans leur monde solide et bien conçu, avec toutes leurs forces et leurs faiblesses, représentent des survivants.