La ruelle

1657
La ruelle
Johannes Vermeer, vers 1657-58
Huile sur toile, 54,3 x 44 cm
Rijksmuseum, Amsterdam

Le découpage de la toile n'est pas légitimé par l'objet à représenter. Le motif perd de son caractère d'évidence immédiate. La rue de Delft ne montre en sa totalité ni la rue ni l'unique maison qui sont représentées.Les enfants sont rares chez Vermeer. Les deux autres personnages sont des femmes absorbées par leurs tâches domestiques.

Rues tranquilles et maisons pittoresques valorisent la beauté poétique de la vie quotidienne avec un ciel nuageux, pas d'éléments reconnaissables de la ville. Tableau comme hors du temps ; les personnages restent séparés et anonymes la vigne qui pousse contre le bâtiment de gauche et qui depuis l'antiquité symbolise l'amour, la fidélité et le mariage peut être vu comme une allusion aux vertus domestiques.

Ce tableau peut être considéré comme le pendant vertical de l'horizontale Vue de Delft dans la mesure où ce sont les uniques vues urbaines du peintre.