Diane et ses nymphes

1656
Diane et ses nymphes
Johannes Vermeer, 1655-56
Huile sur toile, 98,5 x 105 cm
Mauritshuis, La Haye

Diane et ses compagnes appartient au corpus restreint de la première période de Vermeer avec Le Christ dans la maison de Marthe et Marie et Sainte Praxède .

Ces tableaux datent probablement d'une année ou de deux avant L'entremetteuse. Ils sont si différents des autres tableaux de Vermeer par leur taille comparativement plus grande et leurs thèmes que Diane et ses compagnes a été longtemps attribuée à l'obscur Johannes Vermeer d'Utrecht (1630-1692), malgré sa signature véritable.

Ces oeuvres dénotent l'intérêt que Vermeer portait à la peinture italienne, notamment vénitienne, ainsi qu'une certaine parenté avec les sujets d'histoire de Metsu. Dans ces compositions amples, la fluidité de la matière et le traitement des volumes par larges pans produisent un effet de mobilité.

Le petit chien à gauche et la colombe en train de boire dans le petit bassin sont les deux seuls animaux peints par Vermeer. Diane est reconanissable à son diademe orné d'un croissant de lune. La nymphe qui lui lave les pieds est souvent considérée comme la femme du peintre car elle porte les mêmes vêtements que La jeune femme assoupie