Cathédrale de Rouen, façade
et tour d'Albane (effet du matin)

1894
Rouen Cathedral Façade and Tour d'Albane (Morning Effect)
Claude Monet, 1894 (W. 1347)
Huile sur toile, 106.1 x 73.9 cm
Boston, Musée des beaux-arts

Au cours de l'hiver 1892, l'artiste passe plusieurs mois à étudier et à peindre la façade de la cathédrale de Rouen dans sa Normandie natale. Des pièces donnant sur la cathédrale à travers une place, Monet s'est concentré sur l'analyse de la lumière et de ses effets sur les formes de la façade, passant d'une toile à l'autre au fil de la journée.

Plus tard, il a retravaillé en profondeur les trente tableaux de la série cathédrale dans son atelier de Giverny. Leurs surfaces incrustées de peinture sèche et épaisse évoquent la texture rugueuse de la pierre altérée, absorbant et réfléchissant la lumière comme les murs de la cathédrale elle-même.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts