Bains à la grenouillère

1869
La grenouillère
Claude Monet, 1869
Huile sur toile, 73 x 92 cm
Londres, National gallery

Au cours de l'été 1869, Monet et Renoir peignent ensemble à La Grenouillère,un restaurant situé sur la Seine, à Croissy, non loin de Chatou à environ 12 kilomètres à l'ouest de Paris. C'était devenu un lieu de détente très en vogue dans les années 1860 où se pressent baigneurs et promeneurs, échapés de la ville pour un week-end.

Monet a réalisé plusieurs croquis à l'huile de cet endroit en préparation d'une grande peinture du site qu'il prévoyait d'exposer au Salon de 1870. Peintes rapidement et techniquement de façon assez grossières, ces études impressionnent par leur immédiateté qui ne pouvaient pas être obtenue en studio.

Avec cette technique libre et fluide, sa touche rapide, large, ses contrastes de tons et de couleurs hardis, Monet peint ce qu'il voit, sans grand soucis d'ordonner la scène. Mais davantage qu'une saisie documentaire de La Grenouillère, il présente un résumé de sa propre expérience d'effets visuels fugaces ou d'impressions qui changent d'un instant à l'autre. En tant que telles, ces esquisses constituent une étape importante vers l'impressionnisme.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts