Accueil Partie beaux-arts Histoire de l'art Les peintres Les musées Les expositions Thèmes picturaux
 
(1878-1960)
Academisme

De son vrai nom, Pierrette Marguerite, Léonie Humbert-Vignot nait à Lyon le 17 février 1878.

Un jour de grève 1901 Lyon, musée des Beaux-Arts
     

Vers 1896, Léonie Humbert-Vignot est l'élève d'Alexandre François Bonnardel (1867-1942) à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, puis de Marie Laforge, Marcel Baschet, Henri Royer et Édouard Toudouze à l'Académie Julian à Paris. Elle expose au salon des artistes français à partir de 1908 et au Salon Lyonnais des Beaux Arts (S.L.B.A).

Ses inspirations viennent d’Espagne et notamment des gitanes et de Rembrandt. Elle reçoit la première médaille de Lyon en 1908 puis en 1910, la médaille d’honneur ainsi que la médaille de Paris et le prix de l’état de Paris (et ce au courant de la même année). En 1913 elle reçoit pour la première fois la médaille d’or de Paris pour le tableau Le Blessé. En 1922 elle devient officier de l’instruction publique.