Accueil Partie beaux-arts Histoire de l'art Les peintres Les musées Les expositions Thèmes picturaux

Neige à Ivry

1874
Neige à Ivry
Armand Guillaumin, 1874
Huile sur toile, 52 x 73 cm
Genève, Musée du Petit Palais

Armand Guillaumin entame en 1869 une série consacrée aux paysages industriels, face aux forges d’Ivry. Au premier plan de Neige à Ivry , le regard suit une figure venant à nous. Cette silhouette constitue un indice du nouveau pittoresque attaché à la représentation des paysages industriels. Les marcheurs ou les passants, doubles du peintre au cœur de la toile, s’adonnent à des activités marginales au sein d’un espace lui-même transitoire.

La beauté mélancolique des sites industriels apparaît ainsi depuis le point de vue d’un observateur séparé, en marge d’une société dont la marche vers le progrès s’apparente à un mouvement continu et irrésistible. Leur pouvoir de fascination tient à un sentiment de dissociation entre le bâti de l’usine et l’espace naturel, entre ce nouveau paysage et l’homme qui le traverse.

Les faubourgs industriels déterminent une autre forme de rivage transitoire et flottant, ils n’appartiennent pas plus à la campagne qu’à la ville, dessinant un autre paysage, ou un autre rivage, entendu comme ligne de contact, lisière, marge ou frange.

Tableau présenté lors de l'exposition Les villes ardentes. Art, travail, révolte 1870 - 1914 au Musée des Beaux-Arts de Caen du 11 juillet au 22 novembre 2020.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts