Femmes et cheval blanc

1903
Women and a white horse
Paul Gauguin, 1903
Huile sur toile, 73,3 X 91,7
Boston, Museum of Fine Arts

Gauguin peignit très peu les quelques mois qui précédèrent sa mort. Quatre tableaux sont datés dont celui-ci qui est peut-être son dernier tableau.

Gauguin, immobilisé par la syphilis chronique et les maladies cardiaques, peint les paysages luxuriants qui entouraient sa maison à Hiva Oa, une île des Marquises. Une cascade de montagnes et de végétation tropicale encadre le groupe, en forme de frise, de trois femmes indigènes et un cheval blanc Cet animal est parfois associé dans le travail de l'artiste avec la mort ou la transcendance.

Au sommet de la colline se dresse une croix solitaire, rare reconnaissance par Gauguin de l'activité missionnaire française en Polynésie. Cette croix est plantée en haut du toit de la mission d'Atuona. C'est dans son cimetière que le corps de l'artiste a été enterré peu de temps après avoir terminé la peinture.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts