Birth

2004

Genre : Fantastique

Avec : Nicole Kidman (Anna), Cameron Bright (Le jeune Sean), Danny Huston (Joseph), Lauren Bacall (Eleanor), Alison Elliott (Laura), Arliss Howard (Bob), Anne Heche (Clara), Peter Stormare (Clifford), Ted Levine (Mr. Conte), Cara Seymour (Mrs. Conte), Joe M. Chalmers (Sinclair). 1h40.
<

"Si ma femme défunte revient à ma fenêtre sous la forme d'un oiseau. S'il me dit que c'est elle, j'aurais envie de le croire… Il me faudrait alors apprendre à vivre avec un oiseau", plaisante Sean avant de rentrer chez lui en traversant High Park sous la neige. A l'entrée d'un tunnel, il s'écroule victime d'une crise cardiaque. Au même moment, un enfant nait.

Dix ans après la mort soudaine de l'homme de sa vie, Anna annonce ses fiançailles avec un riche prétendant, Joseph, qui lui fait la cour depuis des années. Les invités arrivent. Clifford doit attendre que sa compagne Clara trouve un ruban pour le cadeau qu'elle destine à Anna. Mais Clara, au lieu d'aller chercher un ruban s'enfonce dans high Park et y enterre le cadeau prévu qu'elle remplace par un achat dans une bijouterie. Son manège a été observé par Sean, un garçon dont le père habite l'immeuble et la mère, qui en a la garde un autre appartement, bien moins huppé.

Quelques jours après, Anna a invité Eleanor, sa mère, une grande bourgeoise new yorkaise pour fêter son anniversaire en compagnie de Joseph, sa sœur, Laura, et Mr et Mrs Conte, des amis intimes. C'est à ce moment que le jeune Sean se présente à son domicile et s'oppose au mariage. Il prétend être, Sean, la réincarnation du premier mari d'Anna...

Etrange histoire, celle d'une grande bourgeoise et d'un amant improbable, qui, Jean-Claude Carrière au scénario, pourrait faire penser à du Buñuel ou au Max mon amour de Oshima.

Glazer sait parfaitement saisir le désarroi grandissant d'Anna, espérant revoir son unique grand amour et la lucidité croissante du jeune Sean dont son amour sincère pour Anna est une vraie naissance (le Birth, du titre).