Espoir II

1908
Hope II
Gustav Klimt, 1907-08.
Huile sur toile, 110.5 x 110.5
New York, MoMA

L’Espoir II fait partie des tableaux exécutés par Klimt dans son emblématique style Jugendstil ou art nouveau, où figurent des silhouettes allégoriques stylisées sur des fonds ornementaux. L’alternance de surfaces mates et réfléchissantes de ces tableaux — qui intègrent des métaux précieux évoquant des royaumes hors du monde — les fait osciller entre planéité et bidimensionnalité.

Dans L’Espoir II, une femme enceinte, pâle, les seins nus, vêtue d’une tenue aux motifs chatoyants de cercles polychromes et or, incline la tête de façon méditative. Les symboles de l’amour, de la naissance et de la mort coexistent dans un équilibre délicat. Un crâne flotte dangereusement au-dessus de son ventre, et à ses pieds, abrité dans son ample vêtement, un groupe de trois silhouettes féminines à la tête baissée lève les mains dans un geste d’imploration.

Intitulée Vision du vivant de Klimt, l’œuvre est rebaptisée L’Espoir II par association avec un tableau plus ancien, L’Espoir I (1903), où l’on voit une femme enceinte entièrement nue entourée de silhouettes menaçantes et d’un crâne suspendu. En allemand, dans le contexte de la grossesse, Hoffnung (espoir) veut également dire enceinte. Outre ces deux tableaux, Klimt a fait plusieurs études de femmes enceintes nues.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts