Accueil Partie beaux-arts Histoire de l'art Les peintres Les musées Les expositions Thèmes picturaux

Le sarcophage des époux

-525

Sarcofago degli Sposi
Art étrusque, fin du VIesiecle av JC
Terre cuite, 140 x190 cm
Rome, Musée national étrusque de la Villa Giulia

L'un des chefs-d'œuvre de l'art étrusque daté de la fin du VIe siècle avant JC. Il a été trouvé lors des fouilles du XIXe siècle dans la nécropole de Cerveteri (ancienne Caere). Ce sarcophage était autrefois peint de couleurs vives.

La culture étrusque pratiquait la crémation, de sorte que la tombe abritait des cendres plutôt que des restes de corps. Contrairement au monde grec, où les banquets étaient réservés aux hommes, la femme étrusque, qui tenait une place importante dans la société, est représentée ici aux côtés de son mari, partageant un canapé de banquet, dans les mêmes proportions et dans une pose similaire. Ils sont à la fois souriants et exprimant leur affection, ce qui contraste avec l'art grec. Le contraste marqué entre les bustes en haut relief et les jambes très aplaties est aussi typiquement étrusque.

Parce qu'il s'agit d'une pièce funéraire, cela pourrait signifier une attitude positive envers la vie et la mort. La femme pourrait verser du parfum dans la main de l'homme, composante essentielle du rituel funéraire. Dans sa main gauche, elle tient un petit objet rond, peut-être une grenade, symbole d'immortalité.

Un sarcophage similaire, également de Cerveteri et aussi appelé le Sarcophage des époux, se trouve au Louvre. D'autres couvertures de sarcophage étrusques montrent des couples, mais ils sont moins connus.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts